Jeu de piste à Strasbourg

L’histoire de la ville de Strasbourg commence il y a près de 2000 ans, lorsque les Romains construisent à l’emplacement d’un bourg celte, un camp, nommé Argentoratum. Après avoir été détruite par Attila en 451, la ville est reconstruite par les Francs. 


Au début du Moyen-âge la ville portera le nom Strateburgum, signifiant ville forte des routes. En 870 la ville obtient le droit de justice et de battre sa monnaie. Puis en 1262 la ville acquiert son caractère de ville libre d’empire. En effet, Strasbourg fait parti du territoire du Saint-Empire romain germanique. 


Après la guerre de Trente ans, la ville devient française, suite à sa capitulation le 30 septembre 1681. Les influences de Paris et Versailles se retrouvent dans l’architecture de nouveaux bâtiments.

La cité redeviendra allemande le 10 mai 1871, à la suite de la chute du Second Empire. C’est le développement de nouveaux quartiers comme la Neustadt et d’un renouveau universitaire.

Enfin après la Première Guerre Mondiale, Strasbourg redevient française. 

Il y a 1 produit.